Comment aménager un jardin ?

Comment aménager un jardin ?

Notez ce post !

L’aménagement d’un jardin suit différentes étapes pour qu’il soit durable.

Délimitation de la parcelle à cultiver

L’installation de jardin commence par la délimitation du terrain disponible et par la détermination de la nature du sol. On élabore par la suite un plan d’aménagement mettant en exergue l’implantation des différentes plantes : légumes, arbustes et plantes à fleurs. Il ne faut oublier l’installation d’un point d’eau pour faciliter l’arrosage et la délimitation des zones de circulation.

On procède par la suite au travail du sol en commençant par enlever les mauvaises herbes suivi d’un labour. Un apport de compost, de fumier ou permet d’améliorer la fertilité du sol.  Plus la terre est fertile, plus l’aménagement serait facile. Il faut rappeler qu’un jardin potager requiert plus d’attention notamment sur la fertilité du sol, l’exposition au soleil et la température.

Si le jardin présente une terre sèche et aride, ne désespérez pas. Les plantes succulentes comme les cactus et Aloès vous seront d’un grand secours.

Sélection des plantes

La sélection des plantes est une étape cruciale et se fait parallèlement à la délimitation de la zone de culture. Le principe étant d’installer une permaculture où toutes les espèces retrouveront leur environnement naturel.

Si la majorité des plantes fleurissent du printemps à l’été, on peut également opter pour des arbres et arbustes à feuilles persistantes. Ces dernières présentent de beaux feuillages toute l’année. Par ailleurs, les arbres caducs comme les érables présentent des feuilles colorées en automne.

Lire aussi :   Comment faire un bac de jardinage ?

jardin-amenager

On plante majoritairement les arbres et arbustes en bordure ou en fond du jardin. Ils sont également parfaits en sujet isolé au milieu d’une pelouse. En leur milieu, on peut installer un parterre fleuri où on mélangera les fleurs à bulbes d’hiver et les plantes à floraison estivale.

Un verger abritant un jardin potager est également parfait en fond de jardin. Pensez à aménager une zone de circulation pour la récolte des fruits. Dans le potager, on peut mélanger les légumes-racines comme les pommes de terre, les légumes-feuilles comme poireaux et les légumes-fruits comme les tomates. Au pourtour du potager, on peut cultiver des plantes aromatiques et à fleurs comme la camomille.

En bordure des allées, on misera sur les massifs de plantes à fleurs comme les rosiers et alysses.

Semis et plantation

Compte tenu de la délicatesse requise pour les semis, on se réfère toujours aux conseils de culture. On peut les faire sous-abri, sous serre ou en place. Ces multiples choix s’imposent souvent pour le potager. On peut semer les graines des espèces potagères en alvéole, en pot ou en terrine.

Avec les arbres et arbustes, il faut s’armer de patience. Les plants doivent souvent séjourner quelques mois en pépinière avant la plantation au jardin. Les plants doivent souvent séjourner quelques mois en pépinière avant la plantation au jardin.

On peut laisser pousser des herbes ou installer une jachère fleurie à l’endroit où seront installés ultérieurement les arbres et arbustes. Pour les impatients, des boutiques spécialisées proposent des plants prêts à être repiqués.

Lire aussi :   Pourquoi les jardins ouvriers et familiaux sont-ils importants en ville ?

À la plantation, on consulte également les fiches-conseils notamment sur l’espacement requis entre les plantes et sur les conditions spécifiques dont chaque espèce requiert pour pousser correctement.

Entretien du jardin

Avoir un beau jardin apporte un décor plaisant à la maison et peut être fortement bénéfique en saison de récolte. Toutefois, il faut savoir l’entretenir. Dès son installation, il faut penser à enlever les mauvaises herbes régulièrement. Ces dernières peuvent effectivement entraver le bon développement des plantes.

En période de repos végétatif majoritairement après la récolte et la floraison, on coupe les bois morts et les fleurs fanées. On apportera également un coup de boost au sol par un apport de fertilisant. On retourne également la terre pour avoir une meilleure texture pour l’année suivante.

Le jardinage est une affaire de passionnés et nombreux sont actuellement les conseils fournis pour tout jardinier amateur. Il ne faut oublier qu’on peut apporter une nouvelle image au jardin avec une rotation de cultures qui permet également d’améliorer la fertilité du sol. Dans l’aménagement du jardin, pensez à installer une terrasse. Il n’y a de plus plaisant que de se prélasser au beau milieu de la nature.

Léo

Léo

Bonjour, je m'appelle Léo et je suis heureux de vous partager mes articles. J'espère que vous trouverez le contenu de mon blog intéressant.

Related Posts

Pourquoi les jardins ouvriers et familiaux sont-ils importants en ville ?

Pourquoi les jardins ouvriers et familiaux sont-ils importants en ville ?

Comment monter un projet de jardin potager collectif ?

Comment monter un projet de jardin potager collectif ?

Les légumes à ne pas cultiver ensemble

Les légumes à ne pas cultiver ensemble

Comment placer ses légumes dans votre potager ?

Comment placer ses légumes dans votre potager ?